Accueil

    Tchat Webcam

    Jeux d' Arcade

    Jeux d' Adresse

    Jeux de Combat

    Jeux Enfants

    Jeux en Ligne

    Jeux de Casino

    Jeux Divers

    Jeux de Sport

    Jeux de Tir

    Jeux de Reflexion

    Jeux de Cartes

    Jeux Moteurs

    Jeux Multijoueurs

    Nouveautes Jeux

    Programe Tele

    Les Web TV

    Puzzles

    Fonds d Ecran

    Blagues

    Poèmes

    Tchat Portugais

©Jokerplanet.com

Diverses Blagues, toutes catégories confondues

 

Vous pouvez nous envoyer vos blagues, nous les publierons sur le site - Contact

 

1.Deux skins de Carpentras sortant d'une boite de nuit un peu éméchés, décident de
repasser par le cimetière histoire de rire un peu. Arrivés au beau milieu du
cimetière, leur attention est attirée par un bruit répétitif, comme celui fait
par un marteau sur de la pierre.
Tremblant de peur mais seulement intérieurement (ce sont des skins), ils
avancent pour savoir ce qui est à l'origine du bruit.
Et 30 secondes plus tard, ils voient ce vieillard, armé d'un marteau et d'un
burin, en train de taper sur une pierre tombale.
Un des skins soupire de soulagement:
- Ah ben vous alors, vous pouvez vous vanter de nous avoir foutu la trouille. Et
pourtant, il nous en faut déjà une bonne dose, hein Dédé!
On vous avait pris pour un fantôme... Mais dites hein peu, qu'est-ce que vous
faîtes ici à cette heure-ci?
Et le vieux répond:
- Ces abrutis! Ils ont fait une faute d'orthographe à mon nom!


2.Le juge au prévenu :
- Le 25 juillet dernier, vous avez tué votre femme avec un marteau ... Le
reconnaissez-vous ?
- Oui, je l'avoue et j'ai fait croire qu'elle était partie en vacances!
Un homme dans la salle se lève et ne peut retenir ses cris:
- Enfoiré, salaud, fils de ... !
- Silence ou je ...
Le juge n'eut pas besoin de terminer sa phrase: l'homme s'est déjà calmé.
Le juge reprend l'interrogatoire :
- Le 9 septembre, vous avez tué votre belle-mère avec un marteau.
Reconnaissez-vous les faits ?
- Oui, je l'avoue ... avec un marteau.
À ce moment-là, la même scène se reproduit, avec le même homme :
- Enfoiré, salaud, fils de ... !
Le juge ordonne son expulsion mais, par pure curiosité, il lui demanda :
- Puis-je savoir qui vous êtes pour vous exciter de la sorte?
- Oui, Monsieur le juge ... Je suis son voisin de pallier et, chaque fois que
j'ai demandé à cet enfoiré de salaud de fils de ... de me prêter un marteau, il
a toujours prétendu ne pas en avoir!


3. C'est un groupe de touristes qui visite les vestiges de la civilisation Maïa au
Mexique.
Alors que le groupe s'apprête à entrer dans un des temples, un des touristes
veut faire le malin et demande au guide des détails sur leur lieu de visite.
Le guide répond:
- Les fouilles concernant le site ne sont pas terminées. Il arrive encore de
trouver des poteries et des bijoux aux alentours du temple.
Pour ce qui est de l'âge du temple dans lequel vous allez pénétrer, on sait de
manière certaine qu'il a 2503 ans!
Le touriste est impressionné par le savoir du guide et reste muet. Par contre,
sa femme surenchérit tout de suite:
- Mais dites-moi, comment pouvez-vous être si précis?
- Oh, c'est simple. Il y a trois ans, lors de l'ouverture au public du temple,
les archéologues ont dit qu'il était vieux de 2500 ans.


4. Donc, c'est un voyageur de commerce qui passe toute la semaine sur la route. Il
rentre chez lui tous les week-ends, et nous sommes justement un vendredi soir,
tard, la nuit est bien avancée. Il est encore au volant et il lui reste pas mal
de chemin à faire.
Il se trouve dans un coin paumé, le dernier bled qu'il a traversé est déjà à une
bonne vingtaine de kilomètres - le suivant n'est pas plus proche - lorsqu'une de
ses roues crève. Comme c'est son boulot d'être sur la route et qu'il est
organisé, il sait que sa roue de secours est OK, il se fait pas de soucis et se
met en devoir de réparer ça. Il sort avec sa lampe électrique, chope la roue,
puis s'aperçoit qu'il n'a pas son cric. Effectivement, le week-end précédent, il
s'en est servi et ne l'a pas rangé.
Il n'a d'autre alternative que s'armer de courage et de partir à pieds au
dernier village qu'il a traversé, où, se souvient-il, se trouve un garagiste qui
devrait pouvoir lui vendre un cric.
C'est donc une longue marche qui l'attend. Comme on est en hiver, une pluie
pénétrante commence à tomber et à le glacer jusqu'aux os. Il est dans le noir
complet, sa lampe électrique ayant rendu l'âme quelques kilomètres après son
départ.
Il commence donc à ressasser de noirs pensées, et à se parler à lui même :
- Est-ce qu'au moins cet abruti de garagiste va avoir un cric ?
- Ouais, bien sûr, tous les garages ont des crics. Mais, le mec, il va te voir
venir, ... dans ta situation, il va au moins t'en demander 500 balles ...
Quelques kilomètres passent, et il continue a rouméguer (terme occitan dont la
sonorité suffit à comprendre la signification) :
- Tu parles, il peut même t'en demander 1000 balles, de toutes façons, t'as pas
le choix.
Exacerbée par l'absurdité de la situation, par les éléments qui se déchaînent
contre lui, une sourde colère croît en lui au fil des kilomètres, et il continue
son dialogue intérieur :
- T'es complètement à sa merci, mec. Il peut même te le vendre 2000 balles, son
cric, et toi, comme un con, t'auras qu'à la fermer et payer ...
Il arrive enfin en vue du bled, et il aperçoit l'enseigne du garage. Il
rassemble le peu de forces qui lui restent et force le pas, continuant à
rouscailler:
- Tu vas voir que ce connard est capable de t'en demander 3000, 4000 balles. Tu
parles, c'est pas tous les jours qu'il trouvera un tel pigeon.
Arrivé au portail du garage, il commence à tambouriner. Pas de réponse. Il
s'active derechef pieds et poings contre le portail, une tête hagarde de sommeil
se pointe alors à une fenêtre du premier étage. C'est alors que le voyageur de
commerce, au comble de la fureur et avant que l'autre ait pu placer un mot, lui
hurle :
- ESPÈCE D'ENCULÉ, TU SAIS OU TU PEUX TE LE COLLER, TON CRIC, ...


5.Deux tribus se livrent bataille depuis de décennies et la première tribus se
fait toujours massacrer. Un explorateur décide d'aider la faible tribus.
- Bonjour à toi grand chef. Je vais t'expliquer comment on gagne lorsqu'on est
plus faible.
Le missionnaire met sa main devant un mur et dit:
- Frappe
Le chef interloqué ne sait que faire
- Frappe je te dis!
Le chef se décide et assène un violent coup de poing sur la main de
l'explorateur, qui retire vivement sa main laissant le chef hurler de douleur.
- Ça c'est la ruse, c'est avec ça que vous gagnerez !
Le chef, ayant compris la leçon, s'empresse d'aller enseigner ce qu'est la ruse
à ses guerrier.
- Écoutez-moi, j'ai le secret pour vaincre
- Que faut-il faire, Oh grand chef.
- Il faut utiliser la ruse...
- Mais qu'est ce que la ruse ?
Le chef met alors sa main devant et son visage et lui dit
- Frappe !!


6. C'est un installateur de moquette qui est en train de finir de placer une
moquette de 50 mètres carrés dans le séjour d'une grande maison.
Après plusieurs heures passées à tirer, étirer et pousser dans tous les sens, le
gars s'assied pour savourer une bonne cigarette. Mais en portant la main à sa
poche de chemise, le gars ne trouve pas son paquet de clopes...
Tout de suite, il regarde sa moquette, et naturellement, il voit une bosse en
plein centre de la moquette qu'il vient de finir de poser!
Pas décidé à tout recommencer, le gars prend son maillet et méthodiquement,
s'emploie à aplanir la zone bossue. Heureusement, ça marche, et le gars peut
quitter la maison l'esprit tranquille de celui qui a bien travaillé.
Le gars monte alors dans sa camionnette pour rentrer chez lui. Sur la route, il
s'aperçoit que son paquet de cigarette était en fait dans la boite à gants. Au
même moment, son téléphone portable sonne, et c'est la maîtresse de maison chez
qui il vient de poser la moquette qui appelle:
- Nous ne retrouvons plus le hamster du petit; il a du s'échapper...
Vous ne l'auriez pas vu dans la maison pendant que vous posiez la moquette?

7. C'est l'histoire d'un mec qui crève le pneu de sa voiture devant le mur d'un
asile.
Sur le mur, un fou est accoudé et le regarde.
Le mec démonte sa roue, troublé par le regard fixe du fou qui le regarde
toujours.
Il prend sa roue de secours et, toujours troublé, fait tombé les écrous de la
roue dans la bouche d'égout qui était justement tout à côté (comme par un fait
exprès : ce serait une histoire que personne n'y croirait).
Alors, le mec est très embêté parce qu'il ne peut plus remonter sa roue. Il se
demande ce qu'il va faire quand tout à coup, le fou lui dit :
- Vous n'avez qu'à prendre un écrou sur chaque roue. Avec trois écrous par roue,
vous pourrez facilement aller à un garage.
Le mec, là, il est épaté :
- Ben ça alors ! [je vous avais dit qu'il était épaté] C'est vachement
intelligent, ce que vous me dites là. Mais qu'est-ce que vous faites dans cet
asile.
- Ben je suis fou, pas con.


8. Dans le compartiment d'un train, un homme porte deux bébés, un dans chaque bras.
Une femme s'installe devant lui et entame la conversation:
'Quels beaux bébés! Comment s'appellent-ils?'
L'homme lance un regard agacé à la dame et répond:
'Je ne sais pas'.
La dame continue malgré tout:
'Ce sont des petits garçons ou des petites filles?'
L'homme semble encore plus agacé et répond:
'Je ne sais pas'.
La femme:
'Mais enfin, quelle sorte de père êtes-vous donc?'
L'homme répond:
'Je ne suis pas leur père, je suis représentant en préservatifs et eux, ce sont
deux 'plaintes' que je vais déposer à la direction!'


9. Une jeune femme est assise dans un bus faisant des mamours à son tout jeune
bébé, lorsque qu'un mec bourré arrive en titubant dans l'allée centrale. Il
s'arrête et regarde dans la direction de la jeune femme, puis il dit:
'Eh ben, c'est le bébé le plus moche que j'ai jamais vu dans ma vie'
La femme fond en larmes. En voyant la scène (sans avoir pu entendre ce qui s'est
dit) dans son rétroviseur, le chauffeur du bus arrête net, se lève et va
attraper le mec bourré par son col, puis il le jette hors de l'autocar.
Puis le chauffeur dit à la jeune femme:
'Je ne sais pas ce que ce gars vous a dit pour vous mettre dans cet état, mais
si ça peut aider à apaiser votre chagrin, je vous propose un peu de café de ma
bouteille thermos...' La femme le remercie et accepte.
Le chauffeur prend alors sa thermos, verse un verre de café à la jeune dame et
lui tend. Allant ensuite fouiller dans le fond du sac qui contient son repas de
midi, le chauffeur sort un banane et dit en la sortant:
'Et voilà pour votre petit singe.


10. Deux blousons noirs ont volé une moto... Ils grimpent dessus et foncent comme
des tarés sur la route. Il y a tellement de vent et ils vont tellement vite que
le type qui est à l'arrière, il a mis son blouson à l'envers, donc boutonné dans
le dos, pour ne pas qu'il s'ouvre en route.
Au bout d'une dizaine de kilomètres, l'autre lui demande:
- Hey! ça va derrièreeeee???
Pas de réponse. Il se retourne: plus personne! Son pote a du tomber de la moto.
Il retourne donc en arrière pour voir s'il retrouve le type.
Il arrive près d'un attroupement au milieu de la route.
Il descend de la bécane, et s'approche en écartant la foule. Et là, il voit son
copain couché sur le macadam, quand un flic dit:
- Bon, ça y est?? Vous y êtes tous? Bon... A 3, on lui remet la tête à
l'endroit!


11. Proverbe arabe

'La femme est le chameau qui aide l'homme à traverser le désert de son
existence'


12. C'est un marseillais qui se promène en bateau, et un jour il fait naufrage et se
retrouve sur une île déserte...
Au bout de 3 ans, il voit apparaître un bateau à l'horizon... Il allume un feu,
fait des grands signes... ça marche ! le bateau s'approche de l'île et... le
bateau s'appelle 'La Canebière', c'est des pays ! <dt>Les gars le
recueillent...
- Ça fait 3 ans que t'es ici ! t'as pas du t'amuser ! 3 ans sans boire un
pastaga, hou là !
- Oh oui, peuchère !
- Aller, va, on t'offre un pastis...
Et il boit le Pastis (du Janot en plus).
- Ça fait 3 ans que t'as pas mangé de bouillabaisse ?
- Oui, 3 ans...
Et le cuistot fait une magnifique bouillabaisse, comme là-bas dis...
Il mange la bouillabaisse.
- Alors, ça fait aussi 3 ans alors, que t'as pas tiré ?
- Oh, les copains, c'est pas vrai ! vous avez amené les boules ?!


13. Un Indien entre dans un bar et demande:
- Hug! Moi indien. Moi vouloir boisson forte!
Alors le barman lui sert un verre de bière.
Le lendemain, l'indien se représente:
- Hug! Moi indien. Moi vouloir boisson plus forte qu'hier!
Alors le barman lui sert un verre de whisky.
Le lendemain, l'indien se représente:
- Hug! Moi indien. Moi vouloir boisson plus forte qu'hier!
Alors le barman lui sert un verre de Caribou.
Le lendemain, l'indien se représente:
- Hug! Moi indien. Moi vouloir boisson plus forte qu'hier!
Alors le barman n'en revient pas et lui sert un verre de 94%.
Le lendemain, l'indien se représente:
- Hug! Moi indien. Moi vouloir boisson plus forte qu'hier!
Alors le barman lui dit d'attendre un peu, descend a la cave, va chercher du
décapant à meuble et lui en sert un verre.
Le lendemain, l'indien se représente:
- Hug! Moi indien. Moi vouloir verre d'eau!
Alors le barman fort étonné lui demande se qui s'est passé.
- Hug! Moi indien. Hier, quand moi pisser, moi brûler mocassin!


14. C'est un type qui part chasser dans une région reculée. On lui a apprit qu'il y
avait des ours là-bas alors, fusil sous le bras, il s'enfonce dans la forêt.. Au
bout d'un moment, il tombe sur un SUPER grizzly !! Il se planque dans les
fourrés, le vise soigneusement et tire ! ça fait un gros nuage de fumée, et
quand il se dissipe, il voit un ours, entrain de se frotter les ongles sur sa
fourrure, appuyé contre un arbre...
- Euh, dis donc toi, dit l'Ours. Je sais pas si t'es au courant mais ici quand
on a foiré son tir, ben on le paie...
- ?????
- Ben ouais, alors tu baisses ton froc et tu te fous a 4 pattes...
Évidemment le type n'est pas content DU TOUT mais le grizzly est vraiment énorme
et entre ça ou se faire décapiter hein....
Le type rentre au village du coin, pas jouasse et se précipite dans la première
armurerie..
- Alors là, je voudrais un fusil mitrailleur !! Un GROS avec plein de munitions!
je vais lui péter la gueule a c't'Ours !!
Il repart aussi sec en forêt, traque l'Ours pendant 2 jours et finalement le
repère.. Le chasseur s'aplatit dans les fougères et quand l'ours est à côté,
l'arrose avec le fusil mitrailleur.. 320 balles partent, ça fait un boucan du
tonnerre, pulvérise 30 fougères et 3 troncs d'arbre et quand la fumée se
dissipe...Il voit l'Ours, assis, zen, sur les restes d'une souche....
- Ah ben, je te reconnais toi! Bon, tu connais le tarif, c'est pas la peine que
je te fasse un dessin...
Et de deux... Le chasseur, un peu a bout de nerf, retourne a l'armurerie et
balance toutes ses cartes de crédit sur la table.
- Vous me donnez un Char ! Un Leclerc, le plus gros !!
Et le mec repart en forêt... Retombe sur l'Ours..
Il prend son temps, l'ajuste et lui balance un obus.. ça vaporise 300 mètres
cubes de la colline, un camp de scouts, des arbres , ça fait un nuage gros comme
le Nebraska.....et quand la poussière est retombée, il voit l'Ours..., assit au
milieu du cratère... Alors l'Ours le regarde, se gratte la tête et lui dit:
- Euh, dis donc toi... Tu serais pas un peu pédé des fois...?

15.Roger travaille dans une conserverie de légumes industrielle. Ça fait quelques
années déjà qu'il fait ce boulot, et un jour, il fait une confidence à sa femme:
Son fantasme est de coller son pénis dans la trancheuse de légumes.
Sa femme lui conseille alors d'aller voir un psychiatre, mais Roger dit qu'il
serait trop gêné d'avouer ça à quelqu'un d'autre qu'elle.
Quelques semaines plus tard, Roger rentre à la maison, il est tout pâle. Sa
femme s'en rend compte et lui demande ce qui ne va pas
'Tu te souviens, je t'avais parlé de mon envie folle de mettre mon pénis dans la
marineuse de légumes?'
'Oh Roger, ne me dis pas...'
'Si, je l'ai fait!'
'Mon Dieu Roger, et qu'est-ce qu'il est arrivé?'
'Je me suis fait virer.'
'Oh Non... Et qu'est-ce qu'ils ont fait avec la trancheuse de légumes?'
'Oh... ils l'ont virée elle aussi.'


16.Recette du Gâteau d'Amour
Ingrédients:
- 1 lit chaud
- 2 corps différents (préalablement lavés)
- 500 grammes de caresses (ou plus)
- 50 grammes de baisers (ou plus)
- 1 banane pas trop mure
- 2 kiwis
- 2 pamplemousses (grosseurs à volonté)
- 1 four préchauffé à feu doux
Temps:
15 minutes selon la préparation
Préparation :
- Introduire les 2 corps dans un lit chaud avec 50 gr. ou plus de baisers
- Enduire la surface des corps avec 500 gr. de caresses (en ajouter si pas assez
sucré)
- Couvrir ces mêmes corps, en particulier la banane, jusqu'à saturation.
Ne pas faire de blancs en neige.
- Agiter, avec ménagement, les 2 pamplemousses, les faire dorer très légèrement
sans les faire rougir.
- Mettre la banane, préalablement chauffée, du bout des doigts dans le four à
température ambiante (370).
Laisser les 2 kiwis non pelés à l'extérieur.
- Manoeuvrer la banane très délicatement en va et vient. La sortir de temps à
autre et la retourner, afin de contrôler la cuisson : ceci pour ne pas qu'elle
perde son jus.
La vitesse varie selon la marque du four
- Extraire le jus de la banane qui, lui, doit rester dans le four.
- Retirer celle-ci avec légèreté.
- Pour achever le gâteau, laisser macérer dans les mains ou essuyer le surplus
avec la langue, ceci étant laissé au choix de la cuisinière.
- Laisser refroidir, démouler 9 mois après.
Ne pas omettre de répéter fréquemment la recette, afin d'en savourer chaque fois
davantage le goût.


17. C'est un astronome qui fait des conférences dans les grandes villes possédant un
observatoire. Toutes les nuits, il fait les mêmes observations, raconte les
mêmes anecdotes, répond aux mêmes questions...
Il en a un peu marre, et en parle à son chauffeur alors qu'ils se rendent à la
ville suivante.
Le chauffeur lui répond que, de son côté, lui aussi en a un peu assez de
conduire. Alors l'astrophysicien lui dit:
- Écoutez Roger (le chauffeur s'appelle Roger), depuis le temps que vous
m'écoutez faire mes conférences, vous connaissez le topo par coeur: Je vous
propose que l'on échange les rôles demain; vous ferez la conférence, et moi je
conduirai la voiture. Comme personne ne me connaît dans la prochaine ville, tout
se passera bien.
Le chauffeur qui est un passionné d'astronomie est d'accord.
Le soir venu, le chauffeur remplace l'astronome au pied levé. Il décrit
brillamment les constellations et reçoit un tonnerre d'applaudissement à la fin
de son exposé. Vient ensuite la traditionnelle séance de questions.
Une main se lève:
- Qui a découvert Uranus?
- C'est William Herschel, répond le chauffeur
Une autre main et une autre question:
- Et qui a découvert Pluton?
- Quelqu'un qui s'appelait Clyde Tombaugh, répond le chauffeur qui savait ça
aussi.
Enfin, du fond de la salle, une question est posée:
- Pourriez-vous nous dire les avantages et les inconvénients entre le modèle
d'instabilité par accroissement du disque et celui par pulsation, pour ce qui
concerne l'explication des explosions des étoiles à cataclysme variable?
À ce moment, le conférencier marque une pause, respire un grand coup, puis
soupire bruyamment et dit enfin:
- Je suis surpris que vous me posiez une question d'une telle simplicité. Pour
vous montrer comment tout cela est vraiment trivial, je vais laisser mon
chauffeur y répondre à ma place.


18. C'est un gars qui a un long cou, un très très long cou. Il ne trouve pas l'âme
soeur.
Or un jour, par le biais d'une agence il rencontre une nana qui a de très
grandes oreilles, de très très grandes oreilles.
Oh Bien sur, il ne la trouve pas très belle et elle ne le trouve pas très beau.
Néanmoins il se retrouve face a face dans un restau très chic, très très chic.
Et là il s'aperçoit qu'elle a une enoooorme culture.
Et là elle s'aperçoit qu'il a un sens de l'humour inouiiiii.
Alors ils finissent la soirée ensemble.
Et là il s'aperçoit que c'est un coup d'enfeeeeer.
Et là elle s'aperçoit que c'est un romantique de primieeeere.
Alors au petit matin ils se lèvent et devant un super petit déj'
ils se regardent tendrement.
Elle lui dit :' J'ai passé la plus belle nuit de mon existence, Merci beaucoup
!'
Et lui répond :' Oh ça va , t'as pas vu tes oreilles !!'.


19. C'est trois samouraïs qui veulent mesurer leur adresse au sabre.
Ils se choisissent un juge qui sera le gage de l'équité de la joute qui va se
dérouler entre les 3 guerriers.
Le juge qui s'y connaît en tournoi de samouraïs leur a apporté de quoi se
mesurer: Il ouvre une petite boite dans laquelle il y a une mouche.
Le katana du samouraï sort de son fourreau en un éclair, et la mouche retombe
sur le sol, coupée en deux!
Le juge est satisfait par cette première performance, et il félicite le premier
samouraï.
Lorsque le deuxième samouraï est prêt, le juge ouvre une nouvelle boite et
laisse s'envoler une autre mouche. Cette fois-ci, le deuxième samouraï donne
deux coup de sabre dans l'air, et la mouche retombe, coupée en quatre!
Cette fois, le juge est vraiment impressionné. Et il le dit au deuxième
samouraï. Mais il reste un troisième concurrent. Lorsque celui-ci est prêt, le
juge ouvre sa troisième boite contenant une troisième mouche...
Le samouraï sort son sabre et dessine une arabesque dans l'air, et range son
sabre, mais la mouche continue à voler...
Le juge dit alors:
- Mais la mouche vit toujours!
- C'est vrai, répond le troisième samouraï, Mais elle ne pourra plus jamais se
reproduire.

 


20. C'est Chirac qui se rend sur la tombe de De Gaulle. Il est devant la tombe
lorsqu'il entend la voix du Général qui lui dit 'Amène moi un cheval'
Chirac est un peu étonné mais repart sans rien faire.
Quelque temps plus tard, il revient sur la tombe et entend la même voix qui
redemande 'Amène moi un cheval'
Là, Chirac commence à s'inquiéter quand même et décide d'en parler avec Juppé.
Juppé ne le croit pas et demande à voir ou plutôt entendre par lui-même.
Il se rendent tous les deux sur la tombe de De Gaulle, et là on entend la voix
du général :
'Jacques, je t'avait demandé un cheval, pas un âne'


21. c'est une p'tite nana qui sort avec un p'tit mec pour la 1ère fois. Elle lui dit :
- Tu sais, ma mère m'a fait JURER de répondre 'Non' à toutes tes demandes.
- Ah... Alors, est-ce que tu vois une objection à ce que je t'embrasse ?
- Non...
(et un peu plus tard)
- Et ça t'embête, si je t'enlève ta blouse ?
- Non...


22. Deux vieux amis se rencontrent après plusieurs années sans s'être vus. Ils
discutent à la terrasse d'un café et dans la conversation, l'un dit à l'autre:
'- Ta femme est toujours aussi jolie?'
L'autre lui répond:
'- Oh oui, ça lui prend juste un peu plus de temps.'


23. James Bond se rend dans une soirée. Très vite il s'aperçoit que c'est ringard et
plein de beaufs. Mais comme c'est la grève de la SNCF de la RATP et des Postes
réunies et qu'il sait qu'il mettra au moins 2h à trouver un taxi, il se dit
'Bon, j'ai perdu ma soirée, autant ramener une grosse conne plutôt que rien du
tout, pour tirer un coup.'
Sur ce, il repère la fille qui a l'air d'être la moins beauf de la soirée et se
présente.
'- Bonsoir, je me présente. Bond, James bond.
La fille, un peu interloquée : - Bonsoir moi c'est Monde, Ray Monde.'


24. Un PDG téléphone à un PDG concurrent:
-Je m'apprête à engager votre ancien chauffeur. Peut on avoir confiance en lui?
- Voyons, je lui ai confié 100 fois ma vie, sur les routes le plus dangereuses
- Oui, mais peut-on lui confier quelque chose de valeur?


25. Trois explorateurs s'enfoncent de plus en plus profondément dans la jungle
encore inviolée, terrae incognitae.
Pas de chance, car après le troisième jour, ils sont capturés par la redoutable
tribu, non pas des réducteurs de têtes, ni des cannibales, mais des faiseurs de
canoës en peau d'explorateurs.
Pour être loyal, le chef de la tribu demande aux trois condamnés leurs dernières
volontés.
Le premier, essayant de gagner un maximum de temps, leurs dit qu'il aimerait
envoyer un e-mail à sa compagne.
Le chef sourit, l'invite dans sa hutte et l'installe devant sa toute nouvelle
dual-pentium pro workstation, dial isdn et 5 min. plus tard, le gars est
éventré, sa peau lui est délicatement retirée pour en faire un canoë tout neuf.
Le deuxième, se creusant les méninges, leur dit qu'il aimerait toucher la lune.
Le chef appelle ses deux meilleurs pagayeurs et les envoie dans le plus proche
musée. Ils montent dans leurs canoës et deux jours plus tard, les voilà qui
débarquent avec un échantillon volé de roche lunaire. Le type croyant avoir pu
échapper à une mort certaine est écorché et sa peau est mise à sécher pour la
fabrication d'un autre canoë.
Le troisième, grand sourire, demande au chef une fourchette.
- Quoi ?!? répondit-il.
- Vous pouvez me demander tout ce que vous pouvez imaginer et à la place vous
voulez une fourchette!!!
Il s'en alla lui-même en chercher une à la cantine du coin. Il revint et tendit
la fourchette au troisième mec.
- Voilà votre fourchette. Et maintenant vous allez mourir !
- Pas sûr!? dit le mec en levant très haut sa main qui tenait la fourchette.
- REGARDEZ C'QUE J'EN FAIS D'VOTRE CANOË !!!
Et il commence à se planter la fourchette partout sur le corps.


26. La différence entre la dictature et la démocratie ?
Sous un régime dictatorial, c'est : Ferme ta gueule !
En démocratie, par contre, c'est : Cause toujours !


27.Il fait très très chaud. C'est l'été, et cet homme roule en voiture n'a qu'une
seule idée en tête: Se rafraîchir. Aussi, lorsqu'il voit ce pont au dessus de
cette rivière à l'eau cristalline, il s'arrête.
Bien sûr, il n'a pas de maillot de bains, mais ce n'est pas un problème car il
n'y a personne alentours.
Le gars patauge quelques minutes, ravi de se refroidir un peu, puis il aperçoit
deux vieilles dames sur la rive qui regardent dans sa direction. Le gars, un peu
timide, panique et cherche à sortir de l'eau en cachant toute sa virilité.
Aussi, quand il voit le manche d'une poêle à frire qui dépasse des graviers de
la berge, il s'en saisit et place la poêle devant son sexe.
Les vieilles s'approchent alors de lui en rigolant. Le gars ne sait plus où se
mettre et ne cherche qu'à s'enfuir, lorsqu'une des vieilles dit:
- Vous savez jeune homme, j'ai une espèce de don de télépathie. Oui, en fait,
j'arrive à savoir exactement ce que les gens pensent rien qu'en les regardant!
Le gars qui n'a rien à faire de ce que raconte la vieille (et qui n'a qu'une
envie, c'est qu'elles dégagent au plus vite) répond:
- Ah oui. C'est incroyable. Et moi par exemple, à quoi est-ce que je pense en ce
moment?
- Eh bien, vous pensez que la poêle que vous êtes en train de tenir possède
encore son fond...


28.Un jeune Indien arrive à l'âge de la cérémonie d'initiation, celle après
laquelle il pourra dignement figurer parmi les guerriers de sa tribu. Les
shamans se réunissent pour décider épreuves que le jeune
'Aigle-Au-regard-perçant-à-la-Force-De -Bison-mais-Aussi-stupide-qu'une-poule'
devra traverser.
Le shaman annonce:
'- Hugh! Tes épreuves seront au nombre de trois:
-- Vider d'un seul trait un tonneau d'eau de vie!
-- Tuer à main nues un ours des montagnes!
-- Parvenir à violer la belle squaw indomptable 'Dame-renard'
Wow! J'ai parlé'
Le jeune indien attrape le tonneau d'eau de feu et le vide d'un trait. Il se
tambourine sur la poitrine et part en titubant vers la forêt à la recherche d'un
ours.
Toute la nuit durant, les montagnes résonnent des hurlements rauques mêlés du
jeune homme et de la bête.
Au matin 'Aigle-Au-regard-Etc...' revient au village, un peu égratigné, et
annonce d'une voix virile:
'Qu'on m'amène maintenant cette squaw que je dois tuer à mains nues!'


29. Une belle voiture traverse le pont de Tancarville. Au bout du pont, un motard de
la Gendarmerie est au milieu de la route et fait signe au conducteur de
s'arrêter.
Le gendarme presse poliment tous les occupants de la voiture de descendre. A ce
moment là, le conducteur baisse sa vitre et demande:
- Que se passe-t-il?
Le gendarme répond: 'Mes félicitations: Vous êtes le conducteur idéal. Cela fait
plusieurs heures que nous vous suivons, et votre conduite a été irréprochable.
La gendarmerie Nationale a donc décidé de vous attribuer le prix du meilleur
conducteur. C'est à dire un prix d'un montant de 10 000 Frs.'
Le conducteur, rassuré sur son sort répond '-Formidable alors'
Au moment de remettre l'argent au conducteur, et de faire quelques photos, les
journalistes présents demandent: 'Qu'allez-vous faire de tout cet argent
Le conducteur encore euphorique répond: 'Peut-être que je vais pouvoir me payer
les leçons pour le permis de conduire maintenant!'
La femme du conducteur le reprend: 'Ne l'écoutez pas Monsieur, il ne sait pas ce
qu'il dit, il a bu'
Et le grand-père à l'arrière ajoute: 'Je savais bien qu'on aurait que des ennuis
à rouler dans une voiture volée...'


30.C'est un gars qui est en voyage dans un pays d'Afrique. Il a vraiment besoin de
faire sa grosse commission et recherche désespérément des toilettes.
À sa grande surprise, il trouve des toilettes publiques... Il rentre à
l'intérieur en pinçant son nez, mais après tout il se dit qu'il fera bien avec
l'odeur...
Après s'être libéré de son fardeau, il regarde partout autour de lui: Pas de
papier-toilettes. A la place sur le mur, un pictogramme est légendé en plusieurs
langues (dont le français) et ça dit:
'Pas de papier. Utilisez votre doigt, puis introduisez le dans l'orifice de ce
côté pour le nettoyage'
Le gars s'essuie consciencieusement avec son doigt, introduit dans l'orifice
indiqué, et SE LE FAIT APLATIR PAR UN BON COUP DE MARTEAU !
'HOUGH crie le gars, avant de s'introduire son doigt dans la bouche par réflexe'


31. C'est un gars qui fait une oraison funèbre lors de l'enterrement d'une personne
bien connue:
Il dit entre autres choses 'Et sa disparition laissera un vide douloureux'
Le lendemain, un autre gars qui était présent demande à l'orateur:
'- Comment un vide peut-il être douloureux?'
Et l'orateur répond:
'- Vous n'avez jamais eu mal à la tête'


32. C'est un aveugle qui cherche à se faire embaucher dans une scierie.
Le patron de la scierie lui demande:
'Et vous pensez que vous pouvez travailler ici avec votre handicap?'
'Oui, bien sûr, parce que je peux me servir de mon odorat là où les autres ont
besoin de leur vue!'
Le patron de la scierie n'y croit pas trop et décide de tester les compétences
de l'aveugle. Il fait amener plusieurs échantillons de bois différents, dans le
but de les faire reconnaître à l'aveugle.
Le premier échantillon est posé sur la table. L'aveugle le renifle et dit:
'ça, c'est du chêne, et même du jeune chêne' affirme l'aveugle.
Le patron pose un deuxième échantillon sur la table:
'ça c'est du hêtre' affirme l'aveugle.
Le patron pose un troisième échantillon sur la table:
'ça c'est du merisier' affirme l'aveugle.
L'aveugle ne s'est pas trompé une seule fois et le patron est très impressionné.
Comme il est très joueur, il veut tenter une expérience: Il passe dans le bureau
d'à côté et va chercher la secrétaire (qui a déjà 20 ans de service dans la
scierie). Il lui demande de se coucher devant l'aveugle sur la table et de
baisser sa culotte, ce qu'elle fait.
Le patron lance alors à l'aveugle:
'Si vous reconnaissez cet échantillon, je vous donne le boulot!'
L'aveugle renifle, puis renifle encore, enfin il dit:
'Ah! Vous me tendez un piège!!! Ce n'est pas un bois que l'on utilise
normalement dans une scierie... Je pense que c'est le bois de la porte des
chiottes d'un vieux bateau de pêche à la crevette'


33. Un nouvel ordinateur hyper surpuissant est en démo dans une salle attenante au
Pentagone - eh! faut pas déconner, ça vaut des sous. Comme ça en vaut même
beaucoup, pour calmer deux ou trois excités du Congrès, on a même organisé une
journée 'public', avec un panel de ménagères bien choisi et les caméras de CNN
(TM).
1ère ménagère (soucieuse) :
'Pourrait-on demander à cette machine ce qu'elle voit pour le boulot et les sous
d'ici dix ans ?'
L'opérateur tape la question, le bidule greu-greute un peu et crache sur
l'imprimante :
'L'économie se portera mieux. Tout le monde aura du travail et des sous'.
2ème ménagère : 'Et la situation militaire mondiale ?'
Re greu-greu.... et :
'Le monde sera pacifique dans dix ans. Plus de guerre. Plus besoin d'armées'.
et enfin, la troisième ménagère : 'Ouais, ben moi j'y pige rien. Le prix du
beurre, là, ce sera quoi ?'
Greu-greu.... : 'Le même partout : 25 yuan'.


34. C'est un gars qui se rend chez son copain pour récupérer des outils. La femme du
copain lui ouvre la porte; elle est toute triste.
Le gars dit:
- Bonjour Martine. Est-ce que Bernard est là?
Martine lui répond en sanglotant:
- Bernard a eu une terrible attaque ce matin pendant que nous prenions le
petit-déjeuner... Il est mort devant moi.
Le copain reste pensif quelques secondes puis il dit:
- Et il ne t'a pas parlé de ma boite à outils?


35. Un mec se présente dans un restaurant et propose le deal suivant au patron:
- Écoutez, moi j'ai pas d'argent, mais je vous propose un pari: vous me
présentez une assiette propre, et je vous devine ce qu'il y avait dedans avant
de la laver.
Si je devine, vous m'offrez un repas. Intrigué, le restaurateur accepte.
Il pose devant le mec une assiette propre. Le mec:
- Mmmmh, ça c'était du civet de lièvre au champignons.
Et effectivement, ça c'était ce que l'assiette avait contenu!
La scène se répète 1, 2, 3 jours. Au bout d'une semaine, le restaurateur
commence à en avoir marre de devoir donner à manger gratuitement au mec.
Dès qu'il le voit arriver, il va dans l'arrière du restaurant, et demande à la
serveuse:
- Ginette, vite, baisse ta culotte!
- Mais enfin, patron!?
- C'est pour faire une blague Ginette, baisse ta culotte et frotte toi la chatte
contre cette assiette, vite! Après tu la laves et tu me la donnes.
Le patron retourne chez le mec assis a sa table et lui donne l'assiette.
Le mec renifle une, deux fois l'assiette, interloqué, et après il demande;
- Mais la Ginette, elle travaille ici?
et la variante:
C'est un gars qui est au restaurant et qui voit sur la carte un 'Poulet de
Bresse'.
Lorsque le garçon vient prendre la commande, il lui dit que c'est ça qu'il veut.
Un peu plus tard, on lui amène un poulet entier rôti.
Alors le gars introduit son index dans le fondement du poulet, goûte son doigt
et dit:
- Ah non! Ce n'est pas un poulet de Bresse. C'est un poulet des Landes.
Apportez-moi un vrai poulet de Bresse je vous prie.
Un peu plus tard, le garçon lui amène un autre poulet rôti.
Le client recommence la même manipulation, se léche l'index et dit:
- Ce n'est toujours pas un poulet de Bresse. celui-ci vient de la Sarthe. De
Loué pour être plus précis. Repartez en cuisine et cette fois-ci amenez-moi un
vrai poulet de Bresse.
Alors encore un peu plus tard, un nouveau poulet rôti est présenté au client.
Celui-ci reprend son petit manège. Et cette fois-ci, un sourire éclaire son
visage:
- Ah enfin! Un vrai poulet de Bresse!
Alors le serveur se retourne, baisse son pantalon et lui dit:
- Vous ne pouriez pas faire quelque chose pour moi, j'ai été élevé à
l'assistance publique?


36. C'est la Toussaint. Dans un cimetière du 13ème arrondissement à Paris, un homme
apporte des fleurs pour la tombe de ses parents. Sur la tombe d'à côté, un
chinois est en train de répandre du riz sur la pierre tombale de ses parents à
lui.
Le français (un chouilla xénophobe) lui demande:
- Et vous pensez qu'un jour ils pourront manger votre riz?
Le chinois lui rétorque:
- Bien sûr! Le même jour qu'ils pourront sentir vos fleurs.


37. Deux explorateurs se font attraper par une tribu de sauvage dans la jungle.
Le chef de la tribu au premier d'entre eux : 'tu choisis : soit c'est Tchi-Tchi,
soit c'est la mort !'
L'explorateur choisit Tchi-Tchi.
On l'attache entre deux arbres et là toute la tribu passe derrière lui pour, hum
comment dire, le sodomiser. Ils se prend 100 des plus gros membres d'Afrique, 15
minutes chacun. Son anus ne ressemble plus à rien et ses hurlements sont
inhumains. Mais après ce calvaire, on le laisse partir.
Le chef de la tribu au deuxième explorateur : 'tu choisis : soit c'est
Tchi-Tchi, soit c'est la mort !'
Le choix est évident : 'je préfère la mort !'
Le chef : 'd'accord... Mais d'abord : TCHI-TCHI !'


38. C'est un type qui va en Afrique chasser le gorille avec un guide. Un beau matin
le guide arrive avec un filet, un chien et un fusil et lui dit :
- Ce matin on va capturer un gorille, je t'explique la technique : on repère un
arbre ou il y a un gorille, je monte dedans, je secoue l'arbre, le gorille tombe
et là le chien (qui est dressé pour ça) le mord aux couilles, ça paralyse le
gorille et tu n'as plus qu'à le capturer au filet.
- OK mais le fusil c'est pourquoi faire?
- Si c'est moi qui tombe tu tues le chien.


39. Au moment où le train ralentit pour entrer en gare, un voyageur bègue s'adresse
à un monsieur et lui demande :
- Pa-pa-pa-pardon, Mon-monsieur. Est-Est-Est-ce-que-que-que c'est la ga-ga-gare
de Bo-Bo-Bordeaux?
L'autre ne répond pas et continue à regarder par la fenêtre.
Le bègue réitère sa demande :
- Pa-pa-pardon, c'est Bo-Bo-Bordeaux?
L'autre ne répond toujours pas. Finalement, le train s'arrête et on entend au
haut-parleur : 'Bordeaux, ici Bordeaux. Trois minutes d'arrêt.'
Le voyageur attrape sa valise et descend en quatrième vitesse.
Un autre voyageur reste dans le train. Il était plus loin dans le compartiment,
et avait assisté à toute la scène; il s'adresse à celui qui n'avait pas répondu:
Ce n'est pas très gentil. Pourquoi n'avez-vous pas répondu à ce monsieur?
- J'a-j'a-j'avais pas-pas-pas le temps et en-en-en plus, il m'au-m'au-m'aurait
su-su-su-re-ment ça-ça-cassé la gueu-gueule.


40. Un homme d'affaire américain prend l'avion pour aller jouer à la roulette
pendant le week-end à Las Vegas.
Il perd sa chemise le samedi soir et n'a plus que cinq cents en poche et son
billet de retour pour rentrer chez lui. (Prévoyant, il n'a pris aucun chèque et
aucune carte de crédit).
Malheureusement, il lui faut aller à l'aéroport pour rentrer chez lui...
Alors il va vers le chauffeur de taxi qui attend devant le casino et lui
explique sa situation.
Il promet d'expédier l'argent au chauffeur depuis chez lui, une fois qu'il sera
rentré. Il lui propose même de garder son permis de conduire en gage... mais le
chauffeur de taxi est intraitable:
'Si vous n'avez pas les 15 dollars de la course jusqu'à l'aéroport, sortez de
mon taxi!'
Alors l'homme d'affaire descend du taxi et commence à faire du stop pour aller
jusqu'à l'aéroport. Naturellement, il rate son avion...
Une année plus tard, l'homme d'affaires est de retour à Las Vegas dans le même
casino. Cette fois-ci, il a beaucoup gagné. Et lorsque vient le moment de
prendre le chemin de l'aéroport, il s'avance vers la queue de taxis... et qui
voit-il en dernière position dans la file de taxis? Son 'ami' qui l'avait envoyé
paître l'année précédente!
Alors il lui vient une idée.
Il s'avance vers le taxi en tête de station et demande au chauffeur:
- Combien pour une course jusqu'à l'aéroport?
- 15 dollars
- Et combien en plus si je vous demande de me faire une pipe avant d'arriver
là-bas?
- Quoi!? Va te faire foutre connard!!!!
Ensuite l'homme d'affaire fait le second chauffeur de taxi, avec les mêmes
questions, et obtient les mêmes réponses... et ainsi de suite, jusqu'à ce qu'il
arrive au dernier taxi, celui de son ami intraitable.
À ce moment là, il monte à l'arrière du taxi et dit:
- Combien pour une course jusqu'à l'aéroport?
- 15 dollars
- C'est d'accord, répond l'homme d'affaires.
Et le taxi démarre...
Au moment où ils sont en train de doubler toute la file de taxis, l'homme
d'affaires se met à la fenêtre du taxi, et regarde chaque chauffeur de taxi de
la queue avec un grand sourire aux lèvres en faisant le signe du pouce levé!


41. Joe a toujours été le numéro 2, le Poulidor du catch. Il a toujours rêvé de
combattre le numéro 1, Le Destructeur, mais son entraîneur s'y est toujours
opposé. Il faut dire que Le Destructeur connaît une prise secrète dont
l'application a abrégé la carrière catchistique de ses 9 challengers précédants.
Joe insiste tant et tant cependant, que finalement, son entraîneur lui arrange
un combat avec Le Destructeur.
Le combat commence. Rapidement Le Destructeur s'empare de Joe et s'applique à
tenter sur lui sa prise secrète. A ce moment précis, l'entraîneur de Joe
détourne la tête, sachant très bien ce qui va se passer...
C'est au moment où l'entraîneur a la tête tournée qu'il entend un rugissement,
immédiatement suivi de la clameur de la foule. Il se retourne alors pour
contempler le désastre... et voit que Joe est parvenu à balancer Le Destructeur
par dessus les cordes du ring!!!!
Le combat est très vite terminé, au bénéfice de Joe bien sûr; de retour aux
vestiaires, l'entraîneur demande à Joe comment il a réussi ce prodige. Joe lui
répond:
- J'étais la tête en bas, la taille broyée dans les bras du destructeur. J'étais
sur le point d'abandonner toute résistance, quand soudain j'ai vu une paire de
couilles. Je savais que c'était ma seule chance de lui faire lâcher prise, alors
comme les couilles étaient à portée de mes dents, j'ai mordu dedans un bon coup.
- Wow, dit l'entraîneur, quelle présence d'esprit! Je te félicite, même si ce
n'est pas très fair-play, en tous cas, ça a été efficace!
- Oui, répond Joe, c'est incroyable ce qu'un homme parvient à faire quand il
mord ses propres testicules.


42. Deux comédiens se rencontrent :
- Alors, qu'est-ce que tu deviens ?
- Eh! bien, je tourne avec Lelouch...
- Quoi ! Claude Lelouch !
- Non, Daniel Lelouch, son cousin. Même manière de filmer, même talent, mais
moins cher, c'est tout. Ainsi je côtoie Depardieu...
- Quoi ! Gérard Depardieu !
- Non ! Julien Depardieu, son cousin. Même manière de jouer, même talent, mais
moins cher, c'est tout. La musique du film est composée par Lenorman...
- Quoi ! pas Gérard, j'espère.
- Ben si.


43. Une blague en patois du Nord. Comprenne qui pourra.
Un jour Cafouniet' rencontre son ami Pâtisse Boudaine.
- Salut. Alors c'est vrai que tu as eu un fils ? Comment tu l'as appelé ?
- Jétroquien
- Quoi ? C'est pas un prénom ça !
- Ben non, mais t'as bien appelé ta fille Jessica.

Et une version non ch'ti mi:
- Félicitations, tu es papa !
- Merci.
- Comment vas-tu l'appeler, ce charmant bambin ?
- On va l'appeler Vergepasse
- Vergepasse, quel drôle de prénom !
- Ben, t'as bien appelé le tien Jonathan


44. C'est un type qui est dans une boite de nuit, mais qui a soudain envie de
satisfaire quelques besoins intestinaux. Il se dirige donc vers les toilettes,
ouvre la porte des chiottes, referme la porte à clef, baisse son pantalon et
s'assoit sur le trône.
Laissant traîner son regard, il voit affichée en grand sur la porte en face de
lui une énorme photo de femme nue, avec plein de petites étiquettes collées
partout, mais avec une extraordinaire précision anatomique: pieds, genoux,
seins, etc..., et une tout près du sexe. Mais là, il ne voit pas ce qui est
écrit sur l'étiquette tellement c'est petit.
Il se penche en avant afin de lire, mais ne voit toujours rien.
Il s'approche encore et lit: 'Arrête, si tu continue, tu vas chier à côté du
trou...'....


45. Deux fous veulent s'échapper de l'asile. Alors un des deux dit :
- Regarde, je vais allumer la lampe électrique, tu vas monter sur le faisceau
lumineux, et tu sauteras par dessus le mur !
Et l'autre répond :
- Tu me prends pour un con ? Quand je serai au milieu, tu vas éteindre !!


46. Sur une route de montagne, se suivent 3 voitures : une Lada en tête, suivie
d'une Ferrari, elle même suivie par une Porsche. Soudain, à la sortie d'un
virage sans visibilité, un camion ! La Lada se plante dans le camion, la Ferrari
se plante dans la Lada, et la Porsche se plante dans la Ferrari. Les trois
voitures sont bousillées. Le chauffeur de la Porsche sort de sa voiture en
pleurant 'Ouin, 15 jours de salaire !!'. Celui de la Ferrari, en pleurant aussi,
'Ouin, 2 mois de salaire !!!', et enfin, en pleurant aussi, le chauffeur de la
Lada 'Ouin, 3 ans de salaire !!!'. À quoi les deux autres répondent
immédiatement par 'Nom de Dieu! Toute une vie?! Vous avez les moyens vous!...!?'


47. C'est un gars qui veut un boulot de contrôleur ferroviaire. On lui demande de
rencontrer un inspecteur pour passer des tests.
L'inspecteur commence à lui poser des questions:
- Que faites-vous si vous réalisez que deux trains allant en sens contraire
utilisent la même voie?
Le gars répond:
- Dans ce cas je change un des trains de voie
- Et si la commande électrique ne répond pas?
- Alors je laisse tomber l'électronique pour aller actionner le levier manuel
sur la voie elle-même
- Et si le levier manuel a été frappé par la foudre?
- Alors je retourne à mon poste d'aiguillage en courant pour prévenir par
téléphone le poste d'aiguillage précédant de faire le nécessaire
- Et si la ligne est occupée?
- Alors je quitte le poste d'aiguillage et je courre vers le poste téléphonique
d'urgence situé au passage à niveau
- Et si ce poste a été détruit par des vandales?
- Oh... Alors je vais en courant jusqu'au village prévenir mon oncle Roger!
L'inspecteur est surpris de la réponse et demande:
- Ah tiens?! Et pourquoi cela?
- Parce qu'il n'a jamais vu d'accident ferroviaire.


48. Un homme entre chez le coiffeur avec un petit garçon. Il se fait couper les
cheveux puis dit au coiffeur : coupez les cheveux du petit, je vais faire une
course. Une heure passe l'homme ne revient pas.
Le coiffeur dit au petit garçon : Il revient pas ton papa ?
- C'est pas mon papa, c'est un monsieur qui m'a pris par la main dans la rue.
Et il m'a dit viens gamin on va se faire couper les cheveux à l'oeil!!


49. Un repris de justice est convoqué comme témoin...
Le juge: 'Vous êtes en retard. Quand on est convoqué à 10H00, il faut arriver à
10H00 !'
Le témoin: 'Ben oui, mais je me suis perdu dans les couloirs du palais de
justice, sinon, j'étais à l'heure.'
Le juge, ironique: 'Pourtant, si je me souviens bien, je vous ai déjà vu en
d'autres circonstances dans cette salle....'
Le témoin: 'Oui, oui, vous avez raison. Mais cette fois là, j'étais arrivé par
l'entrée des artistes...'


50. Une jeune fille, qui vient de se présenter à l'examen du permis de conduire,
rentre chez elle. Son père la questionne :
- Alors, comment ça c'est bien passé ?
- J'en sais rien.
- Comment ça ! L'examinateur ne t'a rien dit ?
- Mais non, rien ... On l'a transporté directement à l'hôpital!

 

Blagues Hommes
blagues et histoires droles sur les hommes, les hommes et l humour dans cette catégorie de blagues
Toutes les Blagues

Deltaplane
jeu pour enfants deltaplane
Jeux Enfants

Fonds écran Espace
les planetes et l espace en fond d ecran pour ton pc, dessins et photos de l espace en fond d ecran
Tous les fonds d écran

Mad Ball
mad ball jeu de memoire visuelle pour faire travailler ta reflexion et ton cerveau, memoire et reflexion evec le jeu mad ball
Tous les jeux