Accueil

    Tchat Webcam

    Jeux d' Arcade

    Jeux d' Adresse

    Jeux de Combat

    Jeux Enfants

    Jeux en Ligne

    Jeux de Casino

    Jeux Divers

    Jeux de Sport

    Jeux de Tir

    Jeux de Réflexion

    Jeux de Cartes

    Jeux Moteurs

    Jeux Multijoueurs

    Nouveautes Jeux

    Programme Tele

    Les Web TV

    Puzzles

    Fonds d Ecran

    Blagues

    Poèmes

   Tchat Portugais

©Jokerplanet.com

LOSC Lille: LOSC Lille Club de Foot Français

   

secre story 3

Effectifs LOSC Lille: Gardiens: 1 Vincent Enyeama - 16 Steeve Elana - 30 Jean Butez - Défenseurs: 2 Sébastien Corchia - 13 Adama Soumaoro - 14 Simon Kjær - 15 Djibril Sidibé - 18 Franck Béria - 22 David Rozehnal - 25 Marko Baša - Milieux de terrain: 4 Florent Balmont - 5 Idrissa Gueye - 6 Jonathan Delaplace - 7 Sofiane Boufal - 8 Adama Traoré - 10 Marvin Martin - 12 Soualiho Meïté - 17 Marcos Lopes - 24 Rio Mavuba - Attaquants: 11 Michael Frey - 19 Kevin Koubemba - 20 Ryan Mendes - 21 Abdoulaye Diaby - 26 Nolan Roux - 27 Divock Origi

Nom: LOSC Lille
Fondation: 23 septembre 1944
Stade: Stade Pierre-Mauroy
Capacité: 50 157 places
Président: Michel Seydoux
Entraineur: René Girard
Joueur le plus capé: Marceau Somerlinck (359)
Meilleur buteur: Jean Baratte (170)

Palmarès officiel de l'équipe

Championnat de France
Champion : 1946, 1954 et 2011.
Vice-champion : 1948, 1949, 1950, 1951 et 2005.
Coupe de France
Vainqueur : 1946, 1947, 1948, 1953, 1955 et 2011.
Finaliste : 1945 et 1949.
Championnat de France D2
Champion : 1964, 1974, 1978 et 2000.
Vainqueur de groupe : 1971.
Coupe de la Ligue
Meilleure performance : demi-finaliste en 2013.
Challenge / Trophée des champions
Finaliste : 1955 et 2011.
Ligue des Champions
Meilleure performance : huitième de finaliste en 2007.
Coupe UEFA / Ligue Europa
Meilleure performance : huitième de finaliste en 2002, 2005, 2006 et 2010.

LOSC Lille: Couramment abrégé en LOSC ou Lille OSC, est un club de football français. Fondé à Lille en septembre 1944, il est issu de la fusion de deux clubs basés dans différents quartiers de la ville, l’Olympique lillois et le Sporting Club fivois respectivement créés en 1902 et 1901.

Fort du passé de l’Olympique lillois, vainqueur du premier championnat de France professionnel en 1933, le LOSC Lille est la référence d’après-guerre. En dix ans, le club lillois gagne deux titres de champion de France et cinq coupes de France. Mais ne pouvant plus faire face à ses dettes malgré de nombreuses subventions, le club traverse une longue période difficile, avec plusieurs relégations en Division 2, avant d’échouer en troisième division et d’abandonner son statut professionnel en 1969. Remontant en D2 la saison qui suit, le club est financièrement soutenu avant d’être repris par la mairie de Lille en 1980 sous la forme d’une société d’économie mixte. Le LOSC Lille est privatisé en 1999 après avoir frôlé le dépôt de bilan en 1994. Cette privatisation s’accompagne de résultats sportifs positifs : solidement ancré en Ligue 1 depuis la promotion et le titre de champion de deuxième division en 2000, le club se qualifie régulièrement pour les coupes d’Europe actuelles que sont la Ligue des champions ou la Ligue Europa et réalise le doublé championnat-coupe de France lors de la saison 2010-2011.

Le club est présidé depuis 2002 par Michel Seydoux, actionnaire majoritaire du club depuis 2004. Les Dogues, surnom attribué aux joueurs évoluant sous le maillot du club, sont entraînés depuis l’été 2013 par René Girard.

Jouant d’abord en alternance dans les stades des deux clubs fusionnés, le LOSC décide plus tard de ne recevoir ses adversaires qu’au stade Victor-Boucquey de l’Olympique lillois, renommé stade Henri-Jooris jusqu’à sa démolition en 1975. Le stade Grimonprez-Jooris a ensuite accueilli jusqu’en 2004 dans Lille intra-muros les rencontres à domicile du club nordiste. Pendant huit ans, le Lille OSC s’est installé provisoirement dans le Stadium Lille Métropole de Villeneuve-d’Ascq puis a emménagé lors de la saison 2012-2013 au stade Pierre-Mauroy, un des cinq plus grands stades de France, également situé à Villeneuve-d’Ascq. Les différentes équipes du club s’entraînent depuis 2004 dans le vaste domaine de Luchin. Basé à Camphin-en-Pévèle, ce centre d’entraînement et de formation sert aussi de siège social du club.

Si les maillots des joueurs arborent directement le blason de la ville de Lille lors de la création du LOSC Lille en 1944, le premier logo du club fait son apparition en 1946. Ce dernier reprend les armes de Lille qui se blasonnent de gueules à la fleur de lys florencée d’argent. Le blason de Lille date de 1199 et la fleur de lys y figure pour rappeler l’iris des marais qui poussait dans les marais entourant à l’époque la ville. Les armes de Lille étant à dominante rouge comme le logo de l’Olympique lillois (OL), le bleu fait rapidement son apparition en hommage au Sporting Club fivois (SCF). Ce blason évolue légèrement, il sera par la suite surmonté du sigle du club ou du nom complet du club de l’époque, Lille Olympique Sporting Club.

Le club adopte un nouveau logo où figure un dogue en référence au surnom affublé à l’équipe. L’origine du dogue reste floue mais selon certaines sources, le choix du dogue, apparu dans les années 1920, pourrait provenir d’un commentaire d’un journaliste qui soulignerait la hargne et l’engagement des joueurs sous le maillot lillois lors d’une rencontre. Ce logo évolue une nouvelle fois, avec une fleur de lys d’où sort un dogue et l’apparition au début à la fin des années 1980 de la mention Lille Métropole. Cette mention est symbole de l’ambition des dirigeants de « construire un club très enraciné dans sa métropole » et de « confirmer le LOSC Lille dans son rôle de leader de communication de Lille Métropole », comme l’évoque le président Devaux en 1993. Le club n’est plus celui de la ville mais celui de la métropole, dans laquelle le LOSC Lille va installer plusieurs infrastructures avec le soutien de la communauté urbaine de Lille. Légèrement modifié en 1997, il reste en usage jusqu’en 2002. À partir de cette date, le club opte pour un logo plus marketé mettant en avant l’acronyme LOSC Lille surmontées d’un dogue. La fleur de lys, de laquelle sortait le dogue, est toujours présent sur le logo mais de façon marginale.

En 2012, la fleur de lys obtient une meilleure place sur le logo, à côté du dogue, dans le but de « valoriser ses racines ». Le décalage dans l’axe du logo divise le dogue, dont sa partie gauche laisse apparaître les contours d’une flamme, celle de la « passion qui anime joueurs et supporters ». Le rouge, le blanc et le bleu, les trois couleurs de l’OL et du SCF sont toujours présentes. La mention de « Lille Métropole » est modifiée, seul le nom de la commune subsistant.

Stade de Reims
Grupo Desportivo Estoril
Tous les Jeux

 

Olympique Lyonnais
Olympique Lyonnais
Todas as Equipas